top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLessly

FAIRE DE SOI UNE PRIORITÉ : SPIRITUEL OU ÉGOÏSTE?

Dernière mise à jour : 21 janv.


Ça dépend 🙃


Je ne compte plus le nombre d'accompagnés qui m'ont relaté avoir souffert de l'égoïsme de leur parent fortement orienté vers la spiritualité.

Un comble n'est-ce pas?


Alors bien sûr, il y a "les choses telles qu'elles sont" et la façon dont "les choses ont été vécues". Mais ce n'est pas sur ce sujet que nous allons nous étendre aujourd'hui...


Faire de soi une priorité: est-ce spirituel ou égoïste?


Et bien il y a une grosse différence entre

faire du Soi une priorité

et

faire du Moi une priorité!


Dans le premier cas, c’est faire ce qui est juste en mon Âme et Conscience.

Au plus près de ce que je suis venue Être en ce monde....

Et ce n’est pas toujours ce qui est confortable et agréable!

Il y a une notion de valeur « essence-cielle » ici, d’être “valeureux/se”.


Dans le second cas, il s'agit de faire ce qui “me plaît” à moi, peu importe les conséquences.

Et ça c'est "confortable" mais pas spirituel.


Alors je sais bien qu'on entend souvent: quand tu es aligné/ée tu ressens de la joie.

Si tu n'en ressens pas c'est que tu n'y es pas.


OUI


Mais encore faudrait-il préciser la teneur de la joie "spirituelle" dont on parle là:

Cette "joie" de l'alignement réalisé, incarné, n'est pas une joie de "plaisir"!


C'est une émotion de justesse.


Le sentiment profond de faire ce qui est juste et en être émue.


Ce peut être intense à vivre et même proche de l'extase mais une extase spirituelle qui n'a rien à voir avec l'extase de plaisir "terrestre" des sens, de la "satisfaction", ni même de la "fierté" (qui sont propre à l'égo)...


Et crois moi parfois, il arrive que ça se fasse dans la douleur! (Bon pas toujours hein 😉, loiiiin de là! Mais les grandes évolutions de l’Âme… demandent de prendre position et c’est douloureux ou pas mais c’est rarement tout à fait confortable)


Prends l'exemple du mouton noir de la famille qui va vivre le rejet et la colère de ses semblables pour avoir remué des choses que le champs familiale préférait laissé caché et immuable...

Est-ce euphorisant? Est-ce joyeux?

Non

Mais est-ce juste...? Est-ce aligné?

Peut-on ressentir à la fois la souffrance et cette "justesse émouvante"?

OUI


Et comme on est à l'École de l'Âme-agit je vais te donner un autre exemple très parlant:


Quand dans l’Ordre du Phœnix, Harry Potter sacrifie sa "prophétie" plutôt que de céder au chantage du père de Drago : “Donne moi la prophétie et je te dis tout ce que tu as toujours voulu savoir"...


Il fait de ce qui est une priorité par rapport à son SOI.


Il n’accepte pas de se corrompre.


Soi c’est ton Âme dans ce qu’elle a de plus noble et juste!



Si Harry avait choisis: “je fais de MOI ma priorité”…

il aurait donné la boule pour connaître sa condition et les raisons de son destin.

Attention donc, en spiritualité on peut vite se tromper de voie!

Car tu vois connaître le sens de sa vie, pourrait passer pour un besoin spirituel...


La limite est fine n'est-ce pas?!


On peut vite s'illusionner et retopmber dans l'égoïsme en croyant poursuivre un but spirituel...

on... mais pas toi! ☺️🙏🏼✨


Âmicalement,

Lessly

Comments


bottom of page